• Priscilia

Je n’aime pas le tofu. Quoi faire?


Le tofu est une des protéines végétales souvent centrales de l’alimentation végétarienne et végétalienne.


Alors si vous ne l’aimez pas, ça se peut que vous vous sentiez limités.


Ça se peut aussi que vous ne compreniez pas l’engouement autour de celui-ci.


Pourquoi est-ce que tout le monde aime le tofu? Ça goûte rien et ça a une drôle de texture.


Laissez-moi vous dire que je vous comprends. Pendant des années je ne mangeais plus de viandes, mais je n’aimais vraiment pas le tofu.


Je le trouvais très poche. Pas appétissant du tout.


Jusqu’au jour où j’ai appris à le connaître pour de vrai et à BIEN le cuisiner.


Et c’est ce que je veux vous partager aujourd’hui.


Je veux que vous puissiez découvrir le tofu sous un nouvel angle et peut-être ensuite lui donner une deuxième chance.


Comme moi vous passerez peut-être de « Je n’aime pas le tofu » à « Faut que je me calme pour ne pas en manger tous les jours. »


Mes trucs pour apprendre à aimer le tofu :



Choisir la bonne texture de tofu


C’est la base : si vous ne choisissez pas la bonne texture de tofu, c’est presque certain que vous n’aimerez pas ça.


C’est aussi l’erreur typique des personnes qui commencent avec cette protéine.


Elles vont souvent acheter un tofu qui est trop mou pour la recette demandée.


Qu’est-ce qui se passe dans ce temps-là?


Le tofu n’absorbe pas la sauce ou la marinade. Et la texture est semblable à une bouette. Rien de très appétissant. C’est normal dans ce temps-là de se dire : ouf j’aime vraiment pas le tofu.


Ce qu’il faut retenir : si la recette inclut une marinade ou une sauce, c’est presque sûr à 90% qu’il vous faut un tofu extraferme. Et extraferme pour de vrai (parce que oui il y a des entreprises qui écrivent ça sur l’emballage alors que c’est faux.)


Pour pas se tromper, mon préféré dans ce temps-là est celui-ci :



Essayer différentes sortes de tofu


Si vous cuisinez avec la bonne texture et que ce n’est pas ça le problème, je vous conseille d’essayer des tofus qui sont différents.


J’en ai deux à vous conseiller qui s’éloignent du classique tofu beige :


Shefu tofu : Très différent comme texture et goût pour un tofu. La texture ressemble un peu plus à de la viande, mais avec un petit croquant. Ne faites pas le saut, c’est parce qu’ils contiennent des graines de tournesol. Ils ont aussi différentes saveurs. Personnellement, j’aime ça au point d’en manger cru en collations. Par contre, sachez qu’ils ne sont pas faits pour être marinés, mais bien pour servir grillés comme ça ou avec une sauce.



Tofu fumé : Lui aussi fait différent avec son goût fumé et sa texture moins caoutchouteuse. Pas besoin non plus de le faire mariner. Vous pouvez seulement le faire griller et le servir dans vos repas ou dans un sandwich.


Apprendre à bien le cuisiner


Je vous conseille aussi de faire comme moi et d’apprendre à bien cuisiner le tofu. Pour vous aider avec ça, je vous suggère de lire mon article : 5 conseils que vous devez savoir sur le tofu.


Ne pas le voir et l’apprêter comme la viande


Ça va avec le point précédent, vous êtes probablement plus habitués de manger et cuisiner de la viande que du tofu.


Ça se peut alors que vous approchez les deux de la même façon. Alors qu’ils sont totalement différents. Du tofu ne se cuisine pas du tout comme du poulet par exemple.


Avec les protéines végétales, c’est mieux de repartir de zéro. D’apprendre à les connaître en ne faisant pas référence à la viande. C’est dans ce temps-là qu’on peut révéler leur VRAI potentiel.


Ils vont alors vous amener de nouvelles textures intéressantes, de nouvelles saveurs et de nouveaux plats à cuisiner et découvrir.


C’est avec cette attitude qu’il est le plus bénéfique de cuisiner et aimer le tofu.


Essayer différentes méthodes de cuisson


Est-ce que vous faites toujours cuire votre tofu en cubes à la poêle?


Eh bien, essayez une façon différente de le cuire et le cuisiner.


Moi c’est de cette façon que j’ai finalement aimé le tofu. C’est après l’avoir découvert bien grillé et assaisonné sur le BBQ que j’ai vu qu’il pouvait être intéressant.


Vous pouvez le faire frire, le faire cuire au four enrobé de fécule de maïs, le griller sur le barbecue, le mettre dans une soupe, etc.


Expérimentez différentes façons et voyez ce que vous aimez le plus.


Se laisser le temps


C’est peut-être un truc poche à se faire dire, mais c’est vrai. Vous devez vous laisser le temps de vous habituer aux goûts et textures qui viennent avec le tofu.


Encore une fois, si vous mangez de la viande ou vous en mangiez récemment, c’est normal que votre cerveau recherche les mêmes saveurs et textures.


Par contre, plus vous lui faites découvrir le tofu et plus il va l’apprivoiser et créer de nouveaux souvenirs avec cet élément. Vous verrez que vous ferez moins le saut en le mangeant et commencerez peut-être même à l’apprécier.


Il faut alors vous laisser du temps.


Et, au final, c’est correct aussi si vous n’aimez pas le tofu. Il y a plusieurs autres protéines végétales que vous pouvez manger. Pour ça, je vous suggère Les protéines végétales qui font changement.


BONUS


Est-ce que ça vous tente de manger plus de protéines végétales sauf que vous vous sentez perdus ?


  • Par où commencer ?

  • Comment faire pour que ça soit bon pour de vrai ?

  • Ou encore : comment faire pour pas toujours manger la même affaire ?


Si un ou plusieurs de ces énoncés vous parlent, c’est pour vous aider avec ça que j’ai créé la formation sur les protéines végétales. 👏


J’ai regroupé tout ce qu’il vous faut pour vous sentir confiants en les cuisinant, pour savoir comment bien les cuisiner pour que les textures soient le fun et que ça soit bon et comment faire pour être créatif avec.


Cliquez ici pour en savoir plus!