top of page
  • Photo du rédacteurPriscilia

5 conseils que vous devez savoir sur le tofu


#1 L’importance d’apprendre à apprêter son tofu


J’ai longtemps cru que je n’aimais pas le tofu.


Le problème n’était pas le tofu en soi, mais ma façon de l’apprêter. C’est vraiment essentiel d’apprendre différentes techniques pour le faire parce que, sinon, le tofu ça goûte pas mal « beige ».


Comme une vieille éponge sans saveurs. Dans ce temps-là, ce n’est pas super appétissant.


Comment faire pour bien l’apprêter? Je vous partage quelques trucs un peu plus bas.


#2 La technique magique pour un tofu croustillant


Une façon hyper facile de rendre le tofu délicieux c’est en l’enrobant de fécule de maïs.


Voici les étapes :

  • Vous le coupez ou le défaites avec vos mains en morceaux.

  • Vous l’enrobez complètement de fécule de maïs avec ou sans épices et vous le faites cuire dans de l’huile.

  • Vous le retournez de tous les côtés pour vous assurer qu’il soit bien doré et croustillant partout.

  • Vous pouvez même ajouter un peu de sel, poivre ou servir ça avec une sauce et voilà que vous avez un excellent tofu croustillant.


Une version déjà plus intéressante que le classique tofu cru (si vous êtes débutants, je ne vous le conseille pas).


#3 Les types et saveurs de tofu


Avez-vous déjà remarqué à quel point il y a de la variété de tofu à l’épicerie?


D’un côté, c’est bien d’avoir du choix, mais, d’un autre, ça peut vite devenir mélangeant.


Les grandes catégories de tofu :


Le tofu mou/soyeux : c’est le tofu qui se retrouve dans un contenant rigide de plastique. Ce tofu porte bien son nom : il est très mou. Il est alors parfait pour les sauces ou les smoothies. Par contre, n’essayez pas de le couper ou de le mariner, vous allez être déçu. Vous aurez seulement une belle bouette entre les mains.


Le tofu mi-ferme à extraferme : Pour ces tofus, on pourrait tenir pour acquis que plus il est inscrit qu’il est ferme et plus il va l’être. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Certaines compagnies n’ont pas la même définition d’extraferme que d’autres. Mon conseil? N’hésitez pas à bien palper votre tofu. Vous sentirez automatiquement la différence. Plus un tofu est ferme et plus il va bien se tenir lorsque vous le couperez, le ferez mariner ou le ferez cuire.


Et les saveurs de tofu dans tout ça? Est-ce qu’un tofu aux fines herbes goûte réellement les fines herbes?


Étonnamment, non pas vraiment. Ces types de saveurs sont tellement subtiles qu’il est toujours mieux d’aussi faire mariner votre tofu. De cette manière, il aura réellement du goût.


Les seuls tofus qui goûtent réellement et n’ont pas besoin de marinade sont les tofus fumés. Ils sont aussi excellents pour remplacer le goût fumé du lard/bacon dans des recettes comme une soupe aux pois.


#4 Avoir un tofu méga mariné


Maintenant que vous savez que le meilleur tofu pour vos marinades est le tofu extraferme, je vais maintenant vous donner quelques trucs pour qu’il ait le maximum de saveurs.


Voici les étapes pour que votre tofu absorbe le plus de marinade possible :


1. Congeler votre bloc de tofu.

2. Le Décongeler.

3. Presser votre tofu pour en faire sortir le plus de liquide possible. Le Mettre entre deux assiettes, enroulé d’un linge propre, et avoir un poids sur l’assiette du dessus. L’oublier là 1 à 2h.

4. Faire mariner votre tofu 24 à 48h.

5. Voilà!


Ma marinade passe-partout : Moitié sauce soya et moitié sirop d’érable. J’y ajoute des fois de l’huile de sésame, de la fumée liquide, de la sriracha ou de la levure alimentaire.


#5 Le secret du tofu asiatique croustillant à l’extérieur et tendre à l’intérieur


Je ne suis sûrement pas la seule : je me suis longtemps demandé comment les restaurants asiatiques faisaient leur tofu… Un tofu bien croustillant à l’extérieur, mais tendre à l’intérieur. Eh bien, j’ai découvert le secret. C’est facile à faire et tellement bon.



Vous n’avez qu’à prendre un tofu mi-ferme (je préfère celui de la marque Rooster).


Vous le coupez en triangles, vous l’enroulez délicatement de fécule de maïs et vous le faites cuire dans quand même beaucoup d’huile et de sel jusqu’à ce qu’il soit croustillant des deux côtés.


Aussi simple que ça!


PS : Il faut seulement y aller plus doucement avec ce tofu, car il est plus fragile, mais c’est aussi ce que lui donne sa texture tendre.


BONUS


Est-ce que ça vous tente de manger plus de protéines végétales sauf que vous vous sentez perdus ?


  • Par où commencer ?

  • Comment faire pour que ça soit bon pour de vrai ?

  • Ou encore : comment faire pour pas toujours manger la même affaire ?


Si un ou plusieurs de ces énoncés vous parlent, c’est pour vous aider avec ça que j’ai créé la formation sur les protéines végétales. 👏


J’ai regroupé tout ce qu’il vous faut pour vous sentir confiants en les cuisinant, pour savoir comment bien les cuisiner pour que les textures soient le fun et que ça soit bon et comment faire pour être créatif avec.







Comments


bottom of page