• Priscilia

Être végétalien et se faire inviter chez des amis : quoi faire?

Le végétalisme c’est faire une croix sur sa vie sociale.

Je ne pourrai plus aller manger chez des amis. Ça va être trop compliqué!

Plus personne ne va vouloir m’inviter.

Ça, ce sont des phrases que j’entends souvent quand on parle d’alimentation végétalienne.

Et, comment dire…C’est faux! (Et si vos amis ne vous invitent réellement plus, c’est peut-être le temps de vous en faire de nouveaux.)

Oui ça demande un temps d’adaptation, de développer de nouvelles habitudes. Mais, une fois que c’est fait, c’est plus facile qu’on le pense.

Pour vous faciliter les choses, je vous partage ma « marche à suivre » et mes conseils là-dessus.

Être végétalien et se faire inviter chez des amis : comment faire?





Étape #1 J’apporte mon plat?

La première chose que je fais c’est de demander à la personne qui reçoit si elle veut que j’apporte mon repas. La plupart des gens savent déjà que je suis végétalienne (mon blogue l’affiche quand même clairement), mais, si ce n’est pas votre cas, c’est aussi à cette étape que vous le dites.

Et ça ne crée pas de malaise parce que je ne suis pas inconfortable en posant cette question. Très souvent, si vous le demandez avec assurance et respect, les gens vont très bien le prendre.

Étape #2 Si la personne préfère que j’amène mon repas :

Dans ce temps-là, je m’informe sur ce que les autres vont manger. Je ne veux pas arriver avec quelque chose qui clash. Par exemple, m’amener des hamburgers alors que les autres mangent un risotto. Ça ferait un peu bizarre.

Autre truc qui aide : amener un plat que les autres vont pouvoir goûter (si ça leur tente).

C’est toujours gagnant et ça me fait sentir moins à l’écart (quoique ce n’est plus du tout quelque chose qui me dérange).

Des idées de recettes que vous pourriez amener :

Ou encore des repas déjà prêts comme ceux de :

Étape #3 Si la personne veut me cuisiner quelque chose :

C’est toujours apprécié! Dans ce temps-là, je m’assure quand même gentiment que la personne comprenne bien c’est quoi le végétalisme.

Pour plusieurs, ce n’est pas clair et c’est normal.

Ça m’évite aussi des malaises comme j’ai déjà vécus. Une fois, un gars de mon programme scolaire voulait me préparer du tofu. Je ne le connaissais pas depuis longtemps et je trouvais ça gentil. Mais j’ai fait le saut quand il m’a montré la préparation : il avait fait mariner le tofu dans le même plat que le poulet…


Ce que j'avais l'air à l'intérieur...

Je me sentais un peu mal de lui dire que je ne pourrais pas le manger.

J’essaie maintenant d’éviter ça d’avance. Et c’est aussi pour ça que je vous conseille de faire la même chose.

Si vous êtes gentils comme moi, vous pouvez même proposer quelques recettes ou ressources à la personne. Par exemple, un site de recettes parfaites pour ceux qui commencent est celui de Jean-Philippe ou même de Loounie.

Ça peut souvent aider une personne qui dit qu’elle va cuisiner quelque chose de végétalien pour ensuite se rendre compte que c’était plus « compliqué » que ce qu’elle pensait. La plupart du temps, c’est seulement, car elle n’a pas les ressources.

Étape #4 Avoir du fun!

Si des amis m’invitent à souper, c’est clair que je veux avoir du fun.

Le végétalisme ce n’est pas un frein, un poids ou un stress pour moi. J’ai décidé de le vivre positivement et c’est ce que je fais.

C’est aussi pour ça que je suis reconnaissante de ce que les autres cuisinent pour moi. Même si c’est une salade qui manque de goût ou du tofu pas mariné. Ce n’est peut-être pas le meilleur repas du monde, mais je l’apprécie sincèrement parce que je sais que l’intention est là. Et puis je ne suis pas obligée de manger des repas 5 étoiles chaque jour de ma vie!

Bon, ça c’est ma philosophie, peut-être qu’elle ne vous rejoint pas et c’est correct. Mais je peux vous dire qu’on a plus de chance d’être heureux quand on prend la voie du positif et de la gratitude plutôt que le contraire.



Hey! Avant de partir, est-ce que le végétalisme t’intéresse? Oui? Parce que j’ai quelque chose de gratuit et vraiment pratique à te proposer : mon kit de départ végétalien.


C’est un guide avec plein de conseils, un menu de semaine déjà prêt qui vient même avec la liste d’épicerie. Il te reste juste à la faire imprimer, acheter ce qu’il faut et ta planification de repas est faite pour la semaine. Cool, non? Télécharge-le ici!

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon