• Priscilia

Almond cow : la machine à laits végétaux

Mise en contexte : j’ai essayé, pendant plusieurs années, différentes recettes de laits végétaux.

Des boissons de graines de chanvre (très hippie, je sais), de noix de cajous, d’avoine…

Mais chaque fois je n’étais pas satisfaite à 100%. Ils n’étaient pas aussi bons que ceux en épicerie. C’est aussi pour ça que mon chum continuait d’en acheter de temps en temps pour ses céréales.

Et puis un jour, en flânant sur les réseaux sociaux, je suis tombée sur le Almond cow.

Ma première réaction : wow! Ça avait l’air facile, rapide à utiliser et efficace.

Je vous le dis : du moment que j’ai été visité leur site, je n’ai pas arrêté d’y penser. De peser les pours et les contres (que je vais vous présenter plus loin).

Pas de surprise ici : j’ai fini par l’acheter, ça fait maintenant plus d’un an que je l’utilise et, chaque fois que je le montre sur Instagram, je reçois une tonne de questions.

Je vais alors vous expliquer ici comment il fonctionne et vous dire sincèrement si ça vaut la peine ou non.

Qu’est-ce que le Almond Cow?



C’est une machine pour faire des laits végétaux qui est une combinaison d’un mélangeur puissant et un filtre.

Vous pouvez aussi vous en servir pour faire d’autres types de boissons comme des limonades, cocktails, mocktails et beaucoup plus. Ils proposent plusieurs recettes de breuvages à essayer sur leur site.

Comment ça fonctionne?



C’est ultra simple et ça ne prend que quelques minutes :

#1 Remplir le contenant d’eau (ou autre liquide pour les recettes de breuvages).

#2 Mettre les noix de votre choix et autres ingrédients/saveurs de votre lait à l’intérieur du filtre.

#3 Connecter le filtre aux lames et fermer le couvercle de la machine.

#4 Appuyer sur le bouton. Le mélangeur va s’activer trois fois et… voilà votre lait végétal maison!

Il ne reste qu’à retirer le couvercle et le verser dans le récipient de votre choix.



Le carton d'explications (qui a un peu de vécu!)

Les côtés positifs

· La texture crémeuse du lait (surtout si vous ajoutez un peu d’huile comme ils suggèrent).

· Le filtre efficace : aucuns morceaux de noix.

· La boisson se sépare moins que les autres recettes maison.

· La rapidité et facilité du processus.

· Le goût : ENFIN une boisson végétale aussi satisfaisante que celles d’épicerie.

Les côtés négatifs

· Le prix : c’est assez dispendieux et vient d’une entreprise américaine. J’ai aussi dû payer des frais de douanes.

· Le nettoyage : pour vrai la machine se nettoie assez bien, mais c’est mon côté paresseux qui a envie d’ajouter ce point.

Est-ce que ça vaut la peine?

Alors, avec tout ça, est-ce que je regrette ou non mon achat?

Je ne regrette aucunement. Oui c’est dispendieux, mais je vois que c’est de la qualité et ça me fait enfin apprécier les laits végétaux maison.

Et au final, sur le moyen-long terme, ça devient même rentable. Quand on y pense : une à deux pintes de boissons végétales par semaine, ce n’est pas donné.

Sincèrement, je trouve que ça vaut la peine et j’adore l’utiliser.

Ensuite, à vous de voir si c’est un ajout utile et pertinent dans votre cuisine.




Hey! Avant de partir, est-ce que le végétalisme t’intéresse? Oui? Parce que j’ai quelque chose de gratuit et vraiment pratique à te proposer : mon kit de départ végétalien.


C’est un guide avec plein de conseils, un menu de semaine déjà prêt qui vient même avec la liste d’épicerie. Il te reste juste à la faire imprimer, acheter ce qu’il faut et ta planification de repas est faite pour la semaine. Cool, non? Télécharge-le ici!

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon