11 changements que j’ai faits pour un quotidien plus écolo et ceux que je souhaite faire dans le futur

12.10.2018

 

 

Il y a un an, j’ai décidé que je souhaitais faire plus pour le bien-être de notre planète. Je n’étais tout simplement plus capable de voir sans cesse les nouvelles alarmantes sur le sujet et de continuer de me dire que je n’avais aucun pouvoir. Se cacher la tête dans le sable n’a jamais été une stratégie très efficace face à cet enjeu alors j’ai décidé de me relever les manches et de faire quelques changements à mon quotidien. Je dois par contre préciser que je vois cette démarche comme un parcours qui demande un peu de temps et d’adaptation, et donc je suis encore loin d’être parfaite un an après cette décision, mais j’ai vraiment le désir de faire de mon mieux et de continuer de m’améliorer. 

 

 

 

Voici alors les changements que j’ai faits au cours des derniers mois et qui me rapprochent d’un quotidien plus écologique et plus en harmonie avec mes valeurs. Je vous les partage aujourd’hui avec l’espoir de peut-être vous inspirer un peu vous aussi à adopter quelques-unes de ces habitudes. Vous verrez : c’est beaucoup plus simple qu’on le pense ! 

 

 

 

Les 11 changements que j'ai faits pour réduire mon empreinte écologique 

 

 

Plus d’essuie-tout dans ma maison : 

 

J’utilise maintenant pour le ménage ou les dégâts des lingettes faites à partir de vieux tissus ou serviettes. J’aime aussi utiliser l’essuie-tout réutilisable de la marque KLIIN pour mes électroménagers et mes vitres, car je trouve qu’ils laissent moins de traces. Ils sont aussi tellement absorbants, se lavent à la laveuse ou au lave-vaisselle et sont ensuite, à la fin de leur vie, compostables. Ce sont vraiment de beaux produits à découvrir ! 

 

 

Finie la pellicule plastique

 

Pour couvrir des aliments de toute sorte ou un bol, j’utilise maintenant uniquement des feuilles recouvertes de cire. Malheureusement, celles-ci ne sont pas véganes, car la cire se trouve en être une d’abeille. J’avoue que, lors de mes recherches pour ce produit il y a de cela plus d’un an, je n’arrivais pas du tout à trouver une option végane disponible au Québec. Je voyais qu’il y en avait en Europe ou encore en Australie, mais ils n’offraient pas la livraison jusqu’ici. Je me suis donc tournée vers ceux avec la cire d’abeille, mais, lorsque je vais les remplacer, je vais définitivement en acheter une version végane. Il y en a d’ailleurs maintenant plus facilement disponible au Québec. 

 

 

Voici un exemple de produit que j’ai trouvé sur Etsy. ICI

 

 

Feuille à cuisson pour tenter de remplacer le papier d’aluminium.

 

Lorsque j’aurai terminé mon rouleau de papier d’aluminium, je veux essayer de le remplacer par des feuilles de cuisson réutilisables de la marque Cookina barbecue. Je sais qu’elles s’utilisent super bien sur un barbecue, mais je ne sais pas trop ce que cela va donner pour le four. Je vous en redonnerai des nouvelles !

 

 

Sacs réutilisables et lavables à la place des Ziplocs :

 

C’est super pratique pour amener des collations ou sandwichs dans nos lunchs et ils sont imperméables à l’intérieur. Il en existe de plusieurs formats et avec des tissus pour tous les goûts. Les miens viennent de la compagnie Lunitouti et je les aime beaucoup ! 

 

 

Produits ménagers maison

 

Ça coûte tellement moins cher et c’est tout aussi efficace (si ce n’est pas plus) ! Voici les différents produits que j’utilise : 

 

  • Pour les meubles en général : Vinaigre auquel on peut ajouter des pelures de citron ou gouttes essentiels de citron pour l’odeur 

  • Pour la salle de bain (douche, bain, lavabo et toilette) : Bicarbonate de soude, j’y ajoute ensuite un peu de vinaigre et je laisse agir quelques minutes. Il ne suffit ensuite que de bien frotter et cela a le même effet que l’effaceur magique de Monsieur net. 

  • Pour le savon à vaisselle et le savon à main : Savon de castille dilué dans un peu d’eau. 

 

 

Shampoings en barre

 

Ce changement est tellement une révélation pour moi : une barre de shampoing me dure environ 6 mois, est super facile à utiliser et mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux. Le principe est simple : il ne suffit que de frotter la barre sur nos cheveux mouillés et d’ensuite les laver comme nous le somme habitué. 

 

 

Mon gros coup de coeur niveau shampoing solide est celui de Lush qui donne beaucoup de volume et de brillance à mes cheveux. 

 

 

Être plus assidue dans mon recyclage

 

Le titre dit tout : depuis un an je tente de faire plus attention afin de vraiment recycler tout ce qui peut l’être. 

 

 

Diminuer ma consommation de façon générale 

 

Je suis maintenant vraiment fière d’être une moins grande consommatrice de vêtements et de maquillage. J’ai fait un énorme désencombrement et je tente maintenant d’acheter seulement ce qu’y m’est vraiment nécessaire. Ça fait aussi tellement du bien de posséder moins d’objets ! 

 

 

Faire encore plus attention au gaspillage alimentaire

 

Je tente maintenant de faire de plus petites épiceries afin de m’assurer que je ne jetterai pas d’aliments que je n’ai pas eu le temps de consommer. J’essaie aussi d’avoir le réflexe de penser à congeler ce qu’y peut se congeler avant de les perdre. 

 

 

J’amène mes sacs à l’épicerie 

 

J’essaie de ne plus oublier mes sacs réutilisables avant d’aller à l’épicerie et je n’utilise plus du tout les petits sacs en plastique pour les fruits et légumes. Je mets alors soit directement ces aliments dans mon panier ou alors je les mets dans mes petits sacs conçus pour cette utilisation de la marque Dans le sac. 

 

 

Tampons réutilisables pour se démaquiller

 

Je me démaquille maintenant uniquement avec ces petits bouts de tissu que je peux ensuite laver et réutiliser.  

 

Un petit truc pour en faire maison : Vous pouvez vous découper des petits carrés pour vous en faire des tampons démaquillants à partir d’une vieille serviette, d’un bas rendu solitaire ou de tout autre tissu assez doux pour vos yeux. 

 

 

*Voici alors où j’en suis rendue dans mon cheminement de réduction de mon empreinte écologique. Je dois dire que je suis assez fière de moi ! Par contre, il y a tout de même plusieurs aspects de mon quotidien que je souhaite continuer d’améliorer. *

 

 

Quelques exemples d’objectifs écologiques que je veux me fixer pour la suite des choses : 

 

  • Acheter moins de produits emballés lorsque je fais mon épicerie 

  • Réduire mes déchets de façon générale (c’est beaucoup en lien avec le point précédent)

  • Faire mon propre savon pour le lave-vaisselle (il me reste encore à trouver une bonne recette)

  • Faire du compost lorsque ma ville va le permettre

  • Prioriser les aliments locaux 

Partager sur Facebook
Please reload

Please reload

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon