Mes petits trucs pour faciliter la vie

19.01.2018

 

 

Tout d’abord, je tiens à vous souhaiter une belle année 2018. Je vous souhaite tout ce que vous désirez : dépassez-vous, réalisez les projets que vous avez en tête et surtout, amusez-vous.

 

 

 

Pour la nouvelle année, j’ai opté pour des résolutions plus réalistes que le fameux «je vais perdre du poids». J’ai pris la décision que 2018 serait une année où j’allais prendre soin de moi, soit de respecter ce que je ressens et de me faire confiance, que j’allais préparer plus de plats santés et faire de l’exercice quotidiennement, même si ce n’est que pour 10 minutes.

 

Je veux m’assurer d’être bien dans ma peau et de réussir tous les beaux projets que j’ai en tête.

 

 

Je suis du genre à être dernière minute dans la vie, en plus d’être anxieuse et facilement en position de stress. Ce n’est pas que je ne veux pas me prendre à l’avance, c’est que depuis que je suis jeune, je travaille mieux sous la pression même si cela n’est pas toujours bon pour ma santé – ni physique, ni mentale. J’ai souvent eu des évanouissements sous une charge de stress – avant ou durant des examens surtout- et je ne sais plus combien de breakdown j’ai traversés durant mes 24 ans sur cette belle planète bleue.

 

 

Toutefois, à travers toutes ces années, à travers le secondaire, le cégep et l’université, j’ai appris à me connaître et j’ai développé des trucs pour m’aider à gérer mon stress et à mieux m’organiser dans mon ‘’dernière minute’’ : je suis organisée dans mon désordre si on peut dire ça. Je ne sais pas si ces trucs pourront t’aider, toi, bel individu, mais depuis la maîtrise de ces petites choses simples, je vais beaucoup mieux, et ça fait un peu plus d’un an que je n’ai pas eu d’épisode, que je suis capable de garder mon corps sous mon contrôle.

 

 

Maintenant que je ne suis plus aux études, je suis moins souvent devant une situation qui me rend anxieuse : un examen, une remise de travaux, la conciliation travail, étude et loisirs. En me connaissant davantage, j’ai développé des astuces que je sais que je suivrai et respecterai.

 

 

 

Voici mes trucs/conseils pour faciliter ma vie. Faites-en usage comme vous le désirez.

 

 

1. Faire des listes

 

 

Faire des listes peut paraître banal, mais ça permet d’organiser notre journée, semaine ou même vacance d’une façon beaucoup plus simple – et faites-les en avance! Par exemple, quand je pars en vacance, je monte une liste de tout ce dont j’aurais besoin et leur quantité nécessaire. Et sincèrement, je suis souvent celle qui n’oublie rien. Quand je partais en voyage avec mon école au secondaire on m’appelait la maman, car j’avais toujours les pansements que tous avaient oubliés ou encore le fils dentaire dans ma sacoche. Les listes me permettent de ne pas à avoir à dire ‘’Au non, j’ai oublié …’’.

 

 

J’utilise l’application SlenDO, afin de monter mes listes. Cette application mobile gratuite offre la possibilité de faire différents types de liste : achat, travail, personnel, etc. ce qui aide aussi la gestion des choses que j’ai à faire et à acheter. Depuis que j’utilise cette façon d’organiser mes semaines, je n’ai jamais rien oublié.

 

 

 

 

2. Avoir un calendrier visible (ou un agenda)

 

 

Le calendrier me permet de ne pas oublier mes évènements sociaux, professionnels ainsi que mes rendez-vous. Contrairement aux listes qui sont très détaillées sur les tâches à accomplir, le calendrier me permet de ne pas oublier où me rendre et à quel moment m’y rendre. J’utilise cet outil depuis que j’ai terminé mes études, mais avant j’utilisais et traînais partout mon agenda. Mon calendrier est accroché visiblement dans le couloir de mon appartement. Tous les jours je passe devant et je m’y réfère. De cette manière, je ne suis pas stressée à l’idée de deux évènements en même temps – je tiens aussi mon calendrier à jour dans mon cellulaire et je mets des alarmes pour les évènements les plus importants.

 

 

 

 

3. Préparer notre sac, lunch et vêtement la veille

 

 

Il y a deux types de personnes : ceux qui se lèvent tôt et ceux qui se lèvent tard. Dans un monde idéal, j’aimerais faire partie de la première catégorie, mais malheureusement, mon corps en veut autrement : je suis un oiseau de nuit. Comme je vous ai écrit plus tôt, je travaille mieux sous la pression, et bien je travaille aussi mieux lorsqu’il est tard. Le hic, c’est que j’ai un emploi où mes journées sont des 9h à 17h donc je me dois de me lever tôt –avec difficulté- alors j’ai décidé d’entretenir la même tactique que mon père entretient depuis des années: préparer mes vêtements pour le lendemain la veille, en plus de mon lunch.
 

 

Je suis souvent indécise le matin alors en choisissant ma tenue la veille, je me permets de me lever et de m’habiller directement, sans perte de temps. Pour ce qui est des lunchs, je ne sais combien de fois j’ai couru le matin pour m’en faire un potable ; et quand je n’ai pas le temps, mon lunch fini par être des plats congelés ou de soupe ramen en sachet – pas super santé. Maintenant, je pris l’habitude de me faire des repas en plus grosse quantité afin d’avoir des lunchs pour le lendemain et parfois même le surlendemain. Ce truc me permet de me lever le plus tard possible le matin – en sachant que ma routine me prend 30 minutes à réaliser - et d’être prête à partir sans retard et mauvaises surprises. 

 

 

4. Respirer

 

 

Lorsque vous vous retrouvez dans une situation stressante, si vous êtes comme je l’étais, vous sautez les deux pieds joints dedans et vous avez de la difficulté à en ressortir intact (je veux dire sans crise de panique, pleurs, colère, etc.). . C’est simple et banal à dire, mais on ne prend pas le temps de respirer, on le fait par automatisme. Cependant, prendre conscience de notre respiration aide beaucoup à se calmer. Quand vous sentez la pression monter, prenez deux petites minutes pour vous; le monde n’arrêtera pas de tourner et vos travaux ne seront pas en retard pour deux petites minutes. Cette notion, aussi simple quel soit, aide ma concentration, mon focus et mes nerfs au quotidien.

 

Inspirer le plus possible par le nez (jusqu’à temps que votre torse soit gonflé) et expirer par la bouche tout l’air que vous avez dans vos poumons et répétez, jusqu’à temps que vous soyez plus calme –pour ma part c’est sept secondes pour chaque action.

 

 

5. Dormez un minimum de sept heures

 

 

Dormir un minimum de 7 heures aide beaucoup le fonctionnement de notre cerveau. Un nombre moindre peut perturber notre métabolisme et avoir des conséquences sur notre santé. Certes, le nombre d’heures nécessaire au bon fonctionnement peut varier d’une personne à l’autre, mais pour un adulte la moyenne pour maximiser la santé est de 7 à 8 heures. En ayant eu un meilleur sommeil, nous sommes plus calmes, puisque notre corps et notre esprit sont reposés au maximum. À l’université, il m’arrivait de dormir 12 heures par semaine, oui oui, par semaine, et ce, tout en étant fonctionnel. J’étais capable de faire mes travaux et examens et d’y avoir de bonnes notes. Toutefois, j’étais toujours à bout de patience et j’avais souvent des migraines et des courbatures. Maintenant, en ayant un sommeil plus régulier, je me réveille plus en forme et je ressens vraiment la différence dans mon corps. Je vous laisse en lire davantage à ce sujet avec cet article. 

 

 

6. Prenez des pauses

 

 

Permettez-vous de prendre des pauses de temps en temps durant vos travaux et durant vos tâches quotidiennes. Écoutez une émission de votre série préférée, dansez, lisez, faites de l’exercice, sortez magasiner un peu, écoutez de la musique (la musique est mon remède miracle, et ce depuis aussi longtemps que je me souvienne). Faites ce qui vous plaît entre vos tâches. Avant, lorsque j’avais des travaux à faire, je procrastinais énormément avant de les commencer. J’ai développé ce moyen, prendre des pauses aux heures, pour écouter de la musique et me dégourdir un peu en dansant, et sincèrement ça fonctionne. Le corps ne stress pas autant et lui accorder une pause permet de reprendre ses forces et d’éviter un surchauffement si je peux dire cela comme ça.

 

 

Pour 2018, comme je vous l’ai écrit au début de cet article, j’ai opté pour la résolution suivante : faire de l’exercice quotidiennement, et ce, même si c’est seulement 10 minutes. Nous sommes le 20 janvier et je n’ai pas manqué une journée d’exercice: jambes, bras, fessier et abdos. J’utilise l’application et je me sens mieux dans ma peau. Cette application permet de sélectionner la partie du corps que vous voulez renforcer et quotidiennement, elle vous offre un programme de 7 minutes d’exercices en minutant vos actions, c’est très motivant.  Alors, je mets ma musique au maximum et je prends ma pause en faisant ces exercices quotidiens.

 

 

 

 

 

7. Faites une activité qui vous plaît au moins une fois par semaine – me time

 

 

Pour ma part, c’est la danse. Pour d’autres c’est le yoga, la méditation, le kick-boxing, etc. Il n’y a pas de fin. L’exercice physique est important dans le quotidien de l’humain. Il améliore l’humeur et la qualité de vie, contribue à un sentiment de fierté et d’estime de soi, augmente le bien-être, réduit le stress, favorise le sommeil et augmente la capacité à se concentrer. En plus, souvent ces activités sont en groupe, alors notre besoin de socialiser est comblé d’une certaine façon.

 

Je me livre un peu à vous dans ce billet comme vous avez pu le constater jusqu’à maintenant, ce qui est assez rare, mais j’espère que ces petits trucs pourront faciliter la vie de certains. J’ai été cherchée un peu d’aide pour gérer mon anxiété, un peu trop tard d’après moi, et je pourrais aller en chercher davantage, cela est certain, mais j’ai développé quelques astuces par moi-même au fils des années. Il n’y a rien de mal à parler à quelqu’un de ses émotions si cela peut aider. Parfois, on se sent seul en sachant très bien qu’on ne l’est pas vraiment : je peux comprendre le sentiment. Sachez qu’avec les sept conseils que je vous donne, ma vie a vraiment changé pour le mieux et je sens que 2018 sera une superbe année.           

 

 

 

 

 

 

Salut ! Moi c’est Myriam. Je suis pesco-végétarienne, en voie de devenir une végétarienne accomplie. J’adore découvrir de nouveaux plats et je commence à être meilleure en cuisine (je n’ai pas beaucoup d’expérience -^^- ). Je suis bachelière en communication marketing, j’adore écrire, et c’est pourquoi je suis contente de pouvoir écrire sur des sujets tels que le végétarisme et les habitudes de vie saines. J’aime découvrir de nouveaux restaurants et activités à faire à Montréal et ce sera un plaisir pour moi de vous les faire découvrir!

Partager sur Facebook
Please reload

Please reload

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon