10 habitudes bien-être à intégrer à votre vie dès maintenant

05.01.2018

 

1. Chialer un peu moins

 

 

Je pense que c’est quelque chose que nous avons tous en commun et dont nous ne nous rendons pas compte à quel point c’est présent dans notre vie jusqu’au moment où nous tentons de le changer. Faites-le test : pendant une journée, sans tenter de modifier quoi que ce soit, soyez plus attentif face aux commentaires négatifs que vous faites. Par la suite, dans les jours suivants, essayez de diminuer la quantité de ceux-ci afin de remarquer un peu plus les aspects positifs qui font partie de votre vie. Le négatif nous les fait facilement oublier quand pourtant ils sont bien là. Il ne suffit que de vouloir les voir.

 

 

 

 

*Je tiens par contre ici à préciser que le but n’est pas de devenir une personne toujours positive qui ne se plaint jamais. Ce ne serait pas plus sain. En fait, l’objectif est seulement d’être un peu moins négatif et de se pratiquer à un peu plus porter notre attention sur ce qui va bien plutôt que ce qui va mal.

 

 

Outil pratique : Smylife est une application qui permet de relever les points positifs et négatifs de chaque journée à la fin de celle-ci et d’en faire un bilan. On peut aussi y indiquer notre taux de stress et de plaisir quotidiens et suivre nos changements au fil des jours. Ça peut être un outil utile afin d’apprendre à plus prendre conscience des éléments positifs qui nous entourent ou encore à nous aider à être plus aptes à les percevoir.

 

 

 

2. Diminuer son temps passé avec les technologies

 

 

Est-ce que vous passez beaucoup de temps lors de vos journées de congé devant votre ordinateur, télévision, cellulaire ou autre technologie? Faites le calcul pour une de ces journées (ou aller jeter un coup d'oeil dans vos paramètres de votre cellulaire). Est-ce que vous êtes satisfaits du chiffre que cela vous donne? Si oui, parfait (tant que vous sentez que vous avez un contrôle sur le temps que vous désirez passer et qu’il n’y a pas de problématique de dépendance.)! Sinon, prenez la décision de diminuer graduellement le temps passé en leur compagnie.

 

 

Ça pourrait vous faire un grand bien, car le nez pointé vers nos écrans c’est parfois beaucoup plus difficile de voir les petits bonheurs qui nous entourent. On est aussi beaucoup moins connecté au moment présent et plus sur le mode automatique. Nous avons besoin de nous déconnecter de temps en temps pour pouvoir mieux nous connecter à nous-mêmes.

 

 

 

3. Bouger un peu plus

 

 

Attention! Ici je ne parle pas nécessairement d’aller plus au gym, et surtout si vous détestez le faire. Je parle plutôt de vous trouver une activité qui vous plaît, que vous aurez hâte de faire chaque semaine et qui vous fera bouger un peu plus. Ça peut être n’importe quoi : un cours de danse, d’aller dans un centre de trampoline, de faire de la marche en forêt, du yoga, du pole fitness, des cours de hula-hoop, etc.

 

 

Faites des recherches sur ce qui est offert près de chez vous et essayez quelques options. Les essais sont généralement gratuits et vous permettent de voir si c’est réellement pour vous. Vous le saurez bien assez tôt : lorsque vous ressortez avec un grand sourire, le désir d’y retourner et un sentiment global de bien-être = c’est cette activité! Vous verrez alors que bouger dans cette situation devient beaucoup plus facile et n’est plus une corvée (ça ne devrait jamais l’être).

 

 

4. Moins hésiter à investir pour soi

 

 

Est-ce que vous avez plus de facilité à dépenser pour les autres que pour vous? Est-ce que vous vous faites toujours passer en dernier? Si oui, je pense que ça mériterait de changer un peu. Dépensez pour vous, pour améliorer votre bonheur ou encore votre santé, ne devrait pas être si difficile ou culpabilisant. Vous aussi vous le méritez!

 

 

Par exemple, je vois beaucoup de gens autour de moi (qui auraient pourtant les moyens) qui n’hésitent pas à aller voir un médecin lorsqu’ils tombent malades, mais qui attendent de n’être presque plus fonctionnels psychologiquement avant de vouloir sortir leur argent pour consulter un psychologue. Je vois aussi beaucoup de gens gâter les personnes qui les entourent, mais qui se sentent mal à l’aise de s’acheter quelque chose qui désire depuis longtemps.

 

 

 

Outil pratique : Ce site vous permet de rencontrer un psychologue à distance, à bas prix et vous pouvez même décider de prendre un court laps de temps si c’est ce qui répond bien à vos besoins. Une belle façon de commencer à investir en soi si vous sentez que votre santé mentale en aurait besoin.

 

 

 

5. Inclure la méditation dans sa routine

 

 

Oubliez le stéréotype du hippie assis pendant des heures qui ne doit penser à rien! Ce dont je vous parle ici n’a absolument rien à voir et est beaucoup plus facile à appliquer au quotidien. Vous en verrez aussi de nombreux bienfaits. Je vous parle en fait d’inclure un cinq à quinze minutes de méditation par jour. C’est un temps que je trouve très raisonnable à ajouter à votre horaire et qui vous permettra par la suite d’être plus présent, plus calme, plus apte à contrôler vos émotions, etc.

 

 

Voici plusieurs ressources utiles et amusantes qui vous permettront d’inclure la méditation à votre quotidien :

 

 

 

 

6.  Moins parler du poids et dire stop à nos critiques envers nous-mêmes

 

 

Le poids et l’apparence physique sont selon moi des éléments plutôt personnels. On devrait alors se garder d’en faire des commentaires en ce qui concerne les autres (qu’ils soient présents ou non) et plutôt prendre cette énergie afin d’apprendre à un peu plus s’aimer. Ce n’est pas en dénigrant les autres que votre amour pour soi viendra ou grandira. Au contraire, apprenez à apprécier les différences et peut-être que vous pourrez apprécier un peu plus les vôtres.

 

 

 

Nous sommes tous différents et nous devrions l’accepter. Il n’y a pas qu’une image de la beauté. En fait, le jour où vous déciderez que vous êtes beaux et belles tels que vous êtes et bien vous le deviendrez.

 

 

 

7. Avoir un loisir juste pour soi

 

 

C’est important de faire au moins une fois par semaine quelque chose que nous aimons et qui est simplement pour nous. N’importe quoi : prendre un bain, lire un bon livre, aller au restaurant entre amis, etc. Ça amène un équilibre dans notre vie, une vie qui a tendance à être beaucoup plus tournée vers les autres ou les corvées que vers nous-mêmes. Cela nous permet aussi d’être un peu plus dans le moment présent et de faire pause pour un instant.

 

 

 

8. Se faire du temps à l’agenda

 

 

Ça va dans le même sens que le point précédent, mais je crois que c’est important de se laisser du temps dans notre agenda. Astuce : Laissez-vous littéralement des cases de vide qui vous sont réservées et coloriez-les de votre couleur préférée. Lors de celles-ci, vous ne pouvez accepter un rendez-vous ou toute autre chose sauf dans le cas d’une urgence. Profitez-en pour faire quelque chose que vous aimez ou tout simplement vous reposer. Vous le méritez!  

 

 

 

9. S’écouter plus

 

 

Nous sommes trop souvent sur le mode automatique et nous sommes alors de moins en moins à l’écoute de notre corps, de notre esprit, de nos envies, etc. Nous faisons les choses parce qu’elles doivent être faites et nous finissons notre journée en étant épuisés et pas réellement heureux. Je pense que ça mérite un petit changement! Commencez d’abord par être un peu plus à l’écoute face à comment vous vous sentez et quels désirs vous avez au cours de votre journée. Réfléchissez ensuite à comment vous aimeriez plutôt vous sentir et ce que vous aimeriez faire. Voyez si vous pouvez faire des changements concrets qui iront dans ce sens.

 

 

 

Outil pratique : Pour vous aider à faire le cheminement décrit plus haut et à plus vous écouter, le livre The Desire Map de Danielle Laporte est un indispensable selon moi. C’est un livre qui peut amener bien des changements.

 

 

 

10. Laisser de la place à l’imparfait

 

 

La dernière habitude bien-être que j’aimerais que plus de gens intègrent dans leur quotidien est d’accepter de faire plus de place à l’imparfait. Tenter de viser constamment la perfection est épuisant et malheureusement est presque toujours inatteignable. Ainsi, cet objectif nous laisse un goût amer en bouche et nous fait sentir en continu que nous ne sommes ou ne faisons pas assez. Pourtant, nous sommes bien assez comme nous sommes! S’enlever le poids de la perfection fait un bien fou et je le conseille vraiment à tous. Ce n’est pas facile, il faut être patient et nous pouvons même demander l’aide d’un psychologue si c’est trop difficile, mais cela peut se faire.

 

 

Laisser la chance à l’imparfait de faire partie de votre vie! 

Partager sur Facebook
Please reload

Please reload

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon