• Myriam

Tout ce qu’il y a à savoir sur nos fruits du Québec lors de la saison estivale!


Quand on y pense bien, il n’y a rien de meilleur que les aliments du Québec. Non, mais sincèrement, lorsque le temps des récoltes arrive, il n’y a rien de mieux que le blé d’Inde sucré, que les fraises, bleuets et framboises d’ici. Ils sont particulièrement bons. Certes on peut s’en procurer des États-Unis et du Mexique tout au long de l’année, mais ceux du Québec sont vraiment les meilleurs, on s’entend là-dessus?

Eh bien, ce mois-ci mon article porte sur la chance qu’on a de pouvoir se procurer des aliments aussi délicieux que ceux d’ici. Sérieusement, quand on y réfléchit bien, en plus de pouvoir encourager nos producteurs locaux –sur quoi il faut miser lorsqu’on fait notre épicerie, c’est bien meilleur et ça aide les entreprises d’ici- on peut déguster des aliments succulents, juteux, goûteux et rafraîchissants.

Activités

En plus de pouvoir déguster nos fruits du Québec dans les épiceries, plusieurs producteurs nous offrent la possibilité de faire de l’autocueillette. En effet, il y a près de 300 producteurs partout au Québec qui ouvre leur champ au public durant quelques mois. Pour les fraises et les framboises, aller jeter un coup d’œil à la liste ici et pour les bleuets ici, il y en a peut-être un près de chez vous. Il ne restera plus qu’à choisir une journée et profiter de chaque moment.

Au moins une fois par année, avec ma famille et entre amis, j’aime bien aller cueillir des fraises : on passe de bons moments, on peut choisir celles qui nous semblent les meilleures, on économise un peu et on passe de belles journées à l’extérieur. Pour moi, aller cueillir mes fraises et framboises l’été, c’est un peu comme aller cueillir mes pommes à l’automne : un immanquable.

Pour ce qui est de la récolte des maïs, je n’ai jamais été en cueillir moi-même, mais j’aimerais bien commencer cette année. En plus, à seulement 25 minutes de Montréal, le Verger Labonté offre comme activité un labyrinthe de maïs. Le verger propose trois parcours à énigmes et épreuves. Êtes-vous prêt à relever le défi? Moi, je me suis promis que j’allais y faire un tour prochainement. Le labyrinthe ouvre dès le 3 août.

Le meilleur temps pour les récoltes

Les fraises

La saison des fraises est débutée depuis environ un mois, mais elles sont disponibles jusqu’aux premières gelées d’octobre. La fraise n’est pas mon fruit préféré, mais l’été je ne peux m’empêcher d’en acheter. C’est à ce moment qu’elles sont les plus sucrées; elles sont si bonnes. En plus, entre environ la mi-juillet et la mi-août, les producteurs nous permettent d’aller les cueillir nous-mêmes!

Les framboises

Les framboises sont à leur meilleur entre le mois de juillet et celui d’octobre. La plupart des producteurs du Québec nous proposent le service d’autocueillette entre la mi-juillet et la mi-août, tout comme pour les fraises. Nous sommes en plein dans la saison alors profitons-en!

Saviez-vous que les framboises du Québec font partie des fruits les plus riches en fibres, qu’elles sont pleines de minéraux et de vitamines? Et ce, en plus d’être excellentes. Saviez-vous aussi qu’il existait près de 200 variétés de framboisiers? Pour ma part, je l’ai appris en recherchant des informations pour cet article. Il existe des framboises pourpres (les plus communes), jaunes, noires, blanches, orange et même ambrées. Personnellement, je ne connaissais que les rouges et les jaunes, mais j’ai vraiment envie de goûter aux autres. Au Québec, on retrouve environ dix des 200 variétés, dont les rouges, les jaunes et les noires.

Les bleuets

Nos bleuets sont bons pour la récolte vers la fin juin et s’étendent jusqu’à la mi-septembre. C’est un peu moins long que pour nos fraises et framboises, mais il nous est aussi possible de faire de l’autocueillette durant le mois d’août chez plusieurs de nos producteurs, et pour les plus coriaces, dans quelques forêts également! Pour plus d’informations, vous pouvez visiter la page officielle du SPBQ –Syndicat des producteurs de bleuets du Québec- juste ici. Saviez-vous les bleuets sont remplis d’antioxydants, de vitamines C et sont très peu caloriques? Ils sont aussi très bons pour la santé ; les bleuets joueraient un rôle préventif contre certaines maladies comme le cancer, l’Alzheimer et même le Parkinson.

Le maïs

La saison du maïs est la même que celle des framboises, soit de juillet à octobre. C’est entre ces quatre mois que le blé d’Inde est le plus goûteux et sucré. Certains champs de maïs sont ouverts au public pour la récolte entre août et septembre. C’est aussi pendant cette période que les BBQ en famille et entre amis se réalisent le plus. Je garde des très beaux souvenirs des épluchettes de blé d’Inde avec ma famille et mes amis. C’est une activité très rassembleuse.

Petites idées de collations rapides avec vos belles récoltes

1. Tous les jours, je mange du yogourt à la vanille (un bon yogourt végétalien est celui à la noix de coco de Silk) : ça fait partir de ma routine. Cependant, ces temps-ci, je dois vous avouer que j’aime bien le mélanger avec du granola et y ajouter des bleuets sucrés du Québec. Un must doselon moi.

2. Un breuvage froid ça vous dit? L’été j’aime bien me faire des smoothies et avec la saison des fraises et framboises, j’adore m’en préparer : un peu de lait d’amande, du yogourt à la vanille (ou aux baies pour accompagner celles que vous mettez dans votre smoothie), des fraises, des framboises, une poignée d’épinard, des graines de lin et le tour est joué!

3. Mon désert préféré durant l’été est un mélange de fraises, de framboises, de bleuets et de bananes, avec un peu de crème (celle de Belsoy goûte identique à la "traditionnelle") et du sucre! C’est un désert passe-partout qui plaira à tous. Si je n’avais qu’un seul mot pour le décrire, ce serait aussi simple que de le réaliser : Miam !

4. Pour le blé d’Inde, je vais parler pour moi ici, je les aime bien simples: avec du beurre (je vous conseille la version végétalienne de Earth balance) et du sel. Je les cuis dans l’eau bouillante ou lors de la saison des BBQ, j’aime bien les faire griller. C’est un classique réussi pour vous et toute la famille.

5. Mangez-les simplement! Par simplement, je veux dire de les manger sans rien leur ajouter. Seulement un bol de fraises, de framboises ou de bleuets. Les déguster sans flafla. Vous allez voir, nos fruits sont vraiment les meilleurs sur le marché!

Sinon voici quelques idées de recette un peu plus complexe à réaliser, mais quoi que délicieuses: tarte aux bleuets, tarte aux fraises et à la rhubarbe, confiture à la framboise et confiture aux baies (fraises, framboises et, si vous le voulez, cerises).

Bref, en plus de manger des aliments délicieux, en achetant nos produits locaux, on encourage des entreprises d’ici et on contribue à la protection de l’environnement –moins de transport, moins de pollution et des produits plus frais. Nous sommes vraiment chanceux d’avoir de belles récoltes au Québec alors profitons-en!

Salut ! Moi c’est Myriam. Je suis pesco-végétarienne, en voie de devenir une végétarienne accomplie. J’adore découvrir de nouveaux plats et je commence à être meilleure en cuisine (je n’ai pas beaucoup d’expérience -^^- ). Je suis bachelière en communication marketing, j’adore écrire, et c’est pourquoi je suis contente de pouvoir écrire sur des sujets tels que le végétarisme et les habitudes de vie saines. J’aime découvrir de nouveaux restaurants et activités à faire à Montréal et ce sera un plaisir pour moi de vous les faire découvrir!


  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon