Est-ce que le végétalisme t’intéresse, mais… tu restes bloqué là? 

 

Tu le sais que tu aimes les animaux. Tu es la première à pleurer si, par malheur, il y en a un qui meurt dans un film. Un film d’horreur est presque plus tolérable que ça. 

 

Ça, tu le sais.

 

Et c’est aussi pour ça que tu te sens de moins en moins à l’aise d’en manger (ou de manger des produits dérivés comme le fromage). Quand tu le fais, tu essaies ben fort de ne pas penser à l’animal. 

 

Mais là, même si tu sais tout ça, tu restes bloqué. 

 

D’un bord, il y a ton chum/blonde/entourage/famille qui ne comprend pas ou veut pas embarquer. 

 

Est-ce que le végétalisme va te faire mettre une croix sur ta vie sociale? Est-ce que tu condamné à te pogner avec eux?

 

De l’autre côté, il y a aussi beaucoup d’inconnus. 

 

Qu’est-ce que tu vas manger? Tu as essayé une fois des saucisses végétaliennes et c’était pas mangeable. Est-ce que c’est ça le végétalisme? Avoir toujours l’impression qu’il manque quelque chose niveau goût et satisfaction? 

 

Ah et les carences là-dedans? Ça te tente pas d’en faire! 

 

Wow…On s’entend que ça fait pas mal de choses dans ton chemin ça. 

Je te propose quelque chose :

 

Débloquer tout ça avec toi en me servant de mes connaissances en psychologie et de mon expérience dans le végétalisme. 

 

J’ai quand même fait 6 ans d’études en psycho, un bac et un demi-doctorat, alors je m’y connais en processus de changement. 

 

Et, parlant de ça, est-ce que tu savais qu’il y a des étapes au changement?

 

Oui tu peux essayer de te rendre directement à la destination, mais ça augmente tes chances de te planter. Moi ce que je te propose c’est de suivre ces étapes (que je vais te montrer) et y aller graduellement. 

 

Tu vas voir, ça va aussi être plus le fun de même. 

 

Tu perdras pas tous tes repères d’un coup, je vais les remplacer graduellement pour toi. 

Mais c’est quoi au juste la cohorte Presque végétalienne en 4 semaines? : 

 

  • Une expérience de changements en 4 semaines qui débute le 14 septembre : 

    • Semaine 1 : Comment faire quand on est la seule végétalienne?  

    • Semaine 2 : Alimentation végétalienne et alternatives

    • Semaine 3 : Nutrition végétalienne 

    • Semaine 4 : Protéines végétales et variété 

  • Un groupe Facebook exclusif où tu n’auras pas peur de publier et de te faire ramasser. Le mot d’ordre pour ce groupe : POSITIF. 

  • Des appels de groupe pour poser tes questions et parler de tes difficultés. 

  • Des menus de semaine et listes d’épicerie déjà faits. 

  • Les enregistrements des appels et formations. 

Tu vas... :  

  • Semaine 1 :  Apprendre comment faire pour être la seule végétalienne (ou presque végétalienne) SANS qu’il y ait de chicanes et sans cuisiner 2 repas. Même quand tu reçois des amis ou de la famille. 

  • Semaine 2 : Tout savoir sur comment bien manger quand on est végétalien. Et je vais répondre à tes questions. 

  • Semaine 3 : Avoir un appel de groupe avec une nutritionniste. Elle va répondre à tes questions et inquiétudes. 

  • Semaine 4 : Avoir accès à mon atelier sur les protéines végétales et apprendre plus de 50 façons de les cuisiner. 

En gros, cette cohorte va te permettre de :

  • Éviter une tonne d’essais-erreurs.

  • Gagner beaucoup de temps : plus besoin de chercher à gauche et à droite, sur internet, sur des blogues, dans des groupes Facebook, etc. 

  • Débloquer ce qui t’empêche de passer à l’action (tsé le petit kick que tu attendais)

  • Faire partie d’une gang virtuelle positive 

 

 

Je te le dis, tu vas te sentir fière d’avoir pris le temps de le faire et d’avoir fait le move. 

 

T’embarques? Ça commence le 14 septembre!

Inscris-toi en cliquant sur le bouton bleu et tu vas recevoir un document avec toutes les informations pour rejoindre la cohorte : 

Tu n’es pas encore sûre? 

 

« Je n’ai pas le temps de m’investir dans un mois comme ça. »

Oui ça demande un peu d’investissement, mais pas 10h/semaine quand même. Si tu as 1h30 par semaine à consacrer à ça, tu devrais être en masse correct. 

 

« Je peux le faire tout seul. » 

 

Oui c’est sûr, comme n’importe quoi. Si je veux, je peux apprendre à coudre moi-même mes vêtements. Mais ça va demander du temps : pas mal de lectures sur internet, de visionnements de vidéos tutoriels, de questions à répondre et de gossage. Ah et de vêtements un peu toute croche que je suis fière d’avoir faits, mais que jamais je porterais en public. 

 

Alors oui tu peux très bien le faire seul, c’est juste que ma méthode va t’éviter ça. 

 

« Pourquoi je ne ferais pas un défi gratuit à la place? » 

 

Les défis gratuits sont vraiment hot, mais pas personnalisés. C’est sûr, les gens qui l’organisent font ça bénévolement et doivent gérer des centaines de personnes. Chapeau à eux! Alors oui tu vas avoir beaucoup d’infos gratuites, mais moi je ne t’offre pas juste de l’infos, mais une façon de faire, un encadrement et même un appel avec une nutritionniste. 

 

Tu choisis ce qui te convient le plus. 

 

Laisse-moi ajouter :

 

Inscris-toi à la cohorte, participe aux formations et appels de groupe.

 

Et si, à la fin, tu ne sens pas que ça t’a aidé à avancer dans ton cheminement végétalien, que tu n’as pas appris des informations pratiques à utiliser en cuisine, que tes questions sur le sujet n’ont pas toutes été répondues, que tu ne te sens pas plus confiante là-dedans, et bien : écris-moi et je te rembourse. 

 

Si tu n’as pas vécu de transformation, je te rembourse le montant que tu as payé. 

Comment les ressources de Profites-en les ont aidés : 

« Priscilia m’inspire au quotidien par sa douceur, son approche hyper simple et pertinente et son amour pour les animaux qui se feel même de l’autre côté de l’écran. »

 

Marie-Pier 

 « J'ai adoré ! Merci beaucoup, ça m'a aidé à voir ce virement de façon moins drastique et ça enlève une pression qui me faisait hésiter à débuter ma nouvelle alimentation ! »

 

Émilie-kim 

« J’aurais aimé avoir accès à cet atelier quand j’ai commencé ma transition vers une alimentation plus végétale! J’ai été agréablement surprise d’y apprendre des trucs que je ne connaissais pas, puisque j’ai quand même une bonne base en cuisine végé. Les fiches résumées sont ultra complètes et pratiques, surtout la partie avec les liens vers des recettes: une vraie mine d’or d’inspiration! »

 

Mireille 

« Merci pour l’atelier! Je viens de l’acheter et je compte écouter ça dans les prochains jours. J’ai feuilleté le document aide-mémoire et c’est vraiment bien fait, merci. Je sens que ça va vraiment marquer un tournant dans mes connaissances en alimentation végétale! »

 

Annick 

Allô ! Moi c’est Priscilia, la fille derrière Profites-en.

 

Et elle, la petite boule de poils, c’est Chanel. Mon but, à travers toutes mes astuces et recettes, c’est de rendre le végétalisme le plus simple et accessible possible.

 

Ma philosophie, c’est qu’en cuisine ça doit être simple (mot que je répète souvent : grande amoureuse ici de la simplicité), le fun et rempli de saveurs. 

 

Pourquoi on voudrait faire différemment ? Nos vies sont déjà assez occupées et stressantes, non ?